5 conseils pour un bon équilibre vie pro et vie perso

L’évolution des modes de travail a entraîné de profondes mutations dans nos vies. Et plus particuliérement dans la gestion de notre équilibre vie pro et vie perso. D’un coté, cette évolution s’accompagne de plus d’autonomie et de flexibilité. Mais c’est parfois un réel défi d’essayer de maintenir ce fragile équilibre. 

Pour vous aider à y parvenir, nous vous proposons 5 conseils pour un bon équilibre vie pro et vie perso. Que vous soyez entrepreneur, en portage salarial, salarié ou freelance, vous trouverez forcément une façon de concilier votre vie pro et votre vie perso.

Home office

A première vue, le home office peut sembler être une solution idéale afin d’avoir un bon équilibre vie pro et vie perso. On se dit que l’on peut organiser ses journées de travail comme on le souhaite. En profiter par exemple pour amener les enfants à l’école ou inviter un ami à boire un café entre deux tâches pour le boulot.

Bien sûr, le home office permet d’avoir un bon équilibre vie pro et vie perso. Mais pour cela il est nécessaire de poser un cadre. Définissez chez vous un espace adapté et qui vous évite les tentations (comme regarder la télé) ou les interruptions si vous n’êtes pas seul(e) à la maison. De préférence, privilégiez une pièce dédiée où vous pourrez y travailler dans le calme. Si ce n’est pas possible, aménagez un coin bureau chez vous. Pensez à aménager cet espace pour y créer un environnement de travail conçu pour travailler efficacement.

Vous l’aurez compris, il est important de mettre une frontière physique entre votre vie pro et votre vie perso.  

                         

Coworking

Si le home office n’est pas possible pour vous le coworking est une solution alternative intéressante. Dans un espace de coworking vous vous sentirez moins isolé et dans un cadre de travail stimulant, tout en étant à proximité de votre lieu de vie.

Le coworking peut se faire de manière ponctuelle et permet d’avoir une séparation géographique entre vie pro et vie perso. Dans un espace de coworking, vous restez concentré sur vos objectifs et entièrement dédié à votre travail.

Vous pouvez tout à fait trouver un espace de coworking près de chez vous afin de vous permettre de rentrer plus tôt le soir et profiter de votre famille ou de vos amis. Ainsi votre vie professionnelle se limite à l’espace de coworking et une fois sorti de l’espace, vous savez que vous pouvez vous consacrer à votre vie privée.

Par ailleurs, le coworking peut être pratiqué ponctuellement en complément de vos habitudes de travail au bureau ou à la maison.

                         

Savoir se déconnecter

Dans une époque où l’on est hyper sollicité et hyper connecté (téléphone, télévision, mail, etc.) il est nécessaire de se réapproprier son temps. Il est important de prendre soin de soi et de consacrer du temps à ses proches. Et même si la loi sur le droit à la déconnexion reste difficilement applicable, certaines règles s’imposent pour profiter pleinement de moments importants pour un bon équilibre entre vie pro et vie perso. Durant votre semaine de travail, prenez le temps d’aller à la salle de sport, de faire des balades en plein air ou même de vous poser dans votre canapé avec comme seule distraction la fumée qui s’échappe de votre tasse de thé. Bref, permettez à votre cerveau de se déconnecter !

Nous avons tellement l’habitude d’être sollicité qu’on a oublié la faculté de ne penser à rien. Ou plutôt de laisser aller librement ses pensées. Au début cela peut être déroutant. Car à force de vous exercer à la “déconnexion” il vous sera ainsi plus facile de gérer vos allers-retours entre vie pro et vie perso.

                         

 

S’écouter

Une autre façon de concilier vie pro et vie perso est tellement ÉVIDENTE qu’on ne l’envisage même pas : c’est de s’écouter.

Oubliez-le 9h-17h qui correspond à un rythme de travail défini de manière arbitraire. Si vous êtes indépendant ou en télétravail, vous avez la possibilité de suivre votre propre rythme. Envie de vous lever à 10h du matin pour faire la grasse matinée et de vous coucher à minuit ? Vous pouvez le faire ! Vous êtes plus productif le matin ? Rien ne vous empêche de commencer votre journée de travail à 6h du matin et de la terminer en début d’après-midi ! Ou de faire une vraie coupure avec une sieste après manger et reprendre ensuite votre journée de travail.

Vous pouvez aussi vous accorder 1h dans votre journée pour aller faire du sport par exemple. Ou prendre votre temps le midi pour aller manger avec des amis. Mais également, vous pouvez en profiter pour aller chercher vos enfants à l’école et travailler le soir une fois que tout monde est couché.

                         

 

Se mettre des limites

Ne partez pas du principe que vous devez faire des journées à rallonge pour abattre une montagne de travail.

Pour avoir un bon équilibre entre vie pro et vie perso apprenez déjà à déculpabiliser. Soit parce que vous travaillez trop et ne prenez pas assez de temps pour vous ou vos proches. Soit parce que justement vous avez l’impression de faire passer votre travail en second plan. Cette torture mentale ne vous mènera à rien. Alors autant arrêter maintenant. Comment ? En vous mettant des limites. Définissez un nombre d’heures de travail par jour et/ou par semaine. Et n’hésitez pas à définir des moments de disponibilité pour vos clients/vos collaborateurs et de vous y tenir. Informez-les qu’à certains moments vous n’êtes pas disponible.

Et quand vous ne travaillez pas, déconnectez les notifications, fermez votre ordinateur et n’allez pas voir vos mails. Et ne décrochez pas le téléphone.

Bref, se mettre des limites c’est aussi apprendre à dire “non”. En effet, on a souvent tendance à croire que certaines tâches sont urgentes. Or, en prenant un peu de recul, on apprend à distinguer l’important de l’urgent. Alors demandez-vous si le fait d’attendre un jour de plus aura vraiment des conséquences dramatiques ? Dans la majorité des cas, la réponse est non.

                         

 

Ces 5 conseils sont des exemples qui peuvent être mis en place en fonction de votre propre expérience.

Il est important de vous écouter, de prendre régulièrement du recul, de relativiser. Avec l’objectif d’appréhender votre semaine de travail avec sérénité afin de ne pas vous laisser déborder. Ainsi vous arriverez à faire en sorte que votre vie pro ne prenne pas le pas sur la vie perso. Et à l’inverse, en maintenant un certain cadre dans votre travail, vous éviterez que votre vie perso ne prenne trop le pas sur votre vie pro.

Trouver cet équilibre est certes un défi de tous les jours. Mais avec ces conseils, vous aurez déjà une bonne base pour y parvenir.